.                       

 

               

 

7 Juillet 20135 : Nouvelle chaudière gaz
Plusieurs poids lourds et une grue de bonnes dimensions s'agglutinent devant le Square Ampère afin de retirer l'ancienne chaudière gaz et installer la nouvelle.

Du fait de l'exiguïté des lieux, les opérateurs ont dû multiplier les précautions et faire des manoeuvres ajustées avec des marges de quelques centimètres. Chapeau, messieurs !

Juxtaposition de l'ancienne chaudière et de la nouvelle

Levage de la nouvelle chaudière              Avant l'entrée par l'ouverture supérieure de la chaufferie            Introduction de l'objet avant manoeuvres intérieures
5 Mai 2015 : Encore deux nouveaux conseillers syndicaux
Toutes les résolutions présentées par votre Conseil Syndical ont été votées à de très larges majorités, le plus souvent entre 95 et 99% des votes exprimés.
Tous les conseillers qui se représentaient ont été élus, parfois de peu à l'article 25, mais avec de très fortes majorités à l'article 24.
Enfin, votre Conseil Syndical accueille deux nouveaux conseillers : Monsieur GORAN VASIC (4 Lavoisier) et Monsieur Christophe LISOIE (7 Monge).
Tous nos remerciements aux votants et nos félicitations aux élus.
4 Novembre 2014 : Deux nouveaux conseillers syndicaux
Le Parc Montaigne tenait une Assemblée Générale Extraordinaire ce soir, pour élire de nouveaux conseillers syndicaux. Il s'agit d'une obligation légale dès que 25% des conseillers syndicaux élus sont partis, ce qui est notre cas.
Cette AGE aura permis l'élection de deux nouveaux conseillers parmi les huit qui se présentaient. Il s'agit de Monsieur Bernard COTTENCEAU, 6 Gay-Lussac, directeur de société retraité et de Madame Sophie MESSMER, 11 Palissy, commissaire des armées et juriste.
Les autres candidats n'ont pas forcément démérité mais ont surtout été défavorisés par le faible taux de participation qui rendait difficile l'éligibilité à l'article 25, exigeant un minimum de 33% du total des voix de la copropriété. C'est l'occasion de vous appeler à vous exprimer lors de nos AG.
Cette AGE a aussi été l'occasion de vous présenter les principales pistes d'amélioration de nos installations chauffage et eau chaude sanitaire (ECS) : le remplacement de notre vieille chaudière gaz par une neuve à condensation pour 525 euros (sic) est pratiquement acté.
18 Novembre 2013 : Annonce du président syndic
Michel Roger, actuel président syndic de notre résidence, a fait part aux conseillers syndicaux réunis ce lundi 18 novembre, de la vente de son appartement, qui sera entérinée début janvier 2014 et de sa démission de sa responsabilité lors du prochain conseil, le 16 décembre 2013.
Jean-Pierre Boutaud a présenté sa candidature pour remplacer Michel Roger pour une période intérimaire d'un ou deux ans.

Michel Roger à gauche et Jean-Pierre Boutaud

11 Juin : une AG pas si ordinaire
Patrick Mimouni a proposé sa candidature comme président de l'AG ... et elle a été acceptée ! Il a donné la parole à son avocat qui considère que les votes massifs AVANT les délibérations de l'AG ne sont pas réguliers. D'où un premier débat. Puis il a systématiquement donné la parole aux opposants et contradicteurs, en prenant la précaution de calmer le jeu quand il le fallait. A refaire !

Patrick Mimouni, président de l'AG 2013

Les débats ont parfois créé une certaine émotion (résolution n°7), parfois des discussions dures, parfois des explications surprenantes. Bref, on a senti une copropriété qui vit.
J'en profite pour dire tout le bien que je pense de ce nouveau conseil (déjà un an !) et du travail effectué.
Comme d'habitude, les résolutions présentées par le Conseil ont été adoptées à de fortes majorités.
Rendez-vous dans un an !
29 Avril 2013 : réunion chauffage
Le Syndic organise 3 réunions au Club House pour réunir un maximum de copropriétaires et de résidents sur le thème du chauffage. Après avoir présenté le passé, les travaux récents et les voies possibles pour l'avenir, le Syndic écoute les participants pour connaître leur avis et tenir compte de leurs préférences.
Point critique : comment choisir entre confort et économie ?

Monsieur Boutot a présenté la problématique, les solutions adoptées et présenté quelques voies pour l'avenir

20 Décembre 2012 : Conserver la chaleur
Le constat : la dispersion des températures entre les appartements du Parc Montaigne est encore beaucoup trop importante, de l'ordre de 10°C, soit de 16° pour les plus froids à 26° pour les plus chauds.
Les solutions en cours : votre conseil syndical travaille actuellement sur deux facteurs clés qui sont le nettoyage-désembouage des conduites d'eau chaude d'une part et l'équilibrage des serpentins d'appartement d'autre part. Ces solutions sont longues et coûteuses. Leur aboutissement est prévu pour la fin de l'actuelle saison de chauffe (vers Avril 2013).
Solutions individuelles : la bonne nouvelle, c'est que chaque résident peut contribuer à garder une température supérieure de quelques degrés en mettant en oeuvre nos conseils ci-dessous.

Nos conseils individuels :
1. Nous avons des appartements "respirants", c'est-à-dire laissant la place à de nombreux mouvements d'air. Ceci est sain pour l'immeuble et ses occupants, beaucoup moins confortable si la température est significativement basse. Vous limiterez donc les courants d'air par des pratiques de bon sens : fermer les portes, surtout celles des salles d'eau ventilées (cuisine, WC, salles de bains), vous assurer de l'efficacité des joints des portes-fenêtres coulissantes (cuisine, salon, loggia), éventuellement occulter par une plaque réglable les aérations des pièces d'eau, à condition de bien penser à GERER ce réglage en fonction des besoins. Enfin, il est préférable d'aérer votre appartement durant les heures les moins fraîches de la journée, et en créant un bref courant d'air (seul l'air est froid) plutôt qu'une longue aération qui refroidit aussi les meubles et les murs.
2. Toutes les formes d'isolation par rapport à l'extérieur peuvent contribuer à conserver la chaleur. Les moins chères concernent la fermeture des volets, la pose de rideaux et de doubles rideaux. Attention, les plus chères portent sur le changement complet de vos ouvrants, dont la durée de retour sur investissement peut être de l'ordre de 100 ans (soit 30.000 euros de dépenses pour économiser 300 litres de fuel par an).
Inversement, abstenez-vous d'isoler votre appartement de ses sources de chauffage, également réparties entre le sol et le plafond. Une épaisse moquette d'origine sur laquelle on pose un parquet flottant est une bonne solution esthétique, mais vous privera d'une bonne partie du chauffage collectif.
3. Pensez aux solutions de chauffage alternatives, et elles sont nombreuses !
Beaucoup d'appartements ont des cheminées. Un bon insert est une solution de chauffage très efficace, contrairement à une cheminée ouverte qui fait entrer de l'air frais dans l'appartement et expulse l'air chaud par la cheminée...
Vous pouvez préférer des solutions mobiles à gaz ou alcool, en prenant toutes les précautions pour éviter tout risque d'incendie.
Il existe d'excellents chauffages d'appoint électriques (à inertie, à circulation d'air naturelle ou forcée, à rayonnement, ...). Notre préférence va aux chauffages qui chauffent la personne plutôt que l'immeuble et qui ne sont en marche que quand on en a besoin (lampes infra-rouge pour la salle de bains, couverture chauffante dans le lit).

Vous le voyez, votre problème hivernal n'est pas forcément sans solution et ne vous impose pas que de lourds investissements. Alors, nous vous souhaitons de passer un bon hiver !
  

1er Décembre 2012 : Invitation par la Mairie
Madame Connort, Maire de Fontenay-le-Fleury, invitait les fontenaisiens à une rencontre avec l'auteur de l'essai "Le Cours" (voir ci-dessous), le Samedi 1er Décembre au Théâtre de la Ville, suivie d'un cocktail.
Ce livre bénéficie du support de ses lecteurs, avec 60% d'entre eux qui le recommandent à leurs proches et aux responsables. Il est à la Librairie du Parc Montaigne et à la Librairie des 4 Arpents dont je vous recommande la visite.
23 Octobre 2012 : Lancement du roman "Le Cours" par P. Bord

  
L'auteur de ce site a le plaisir et l'honneur de vous annoncer l'arrivée en librairies de son livre "Le Cours", à la fois un roman estudiantin et un précis iconoclaste d'économie politique.
Son éditeur est HDiffusion (groupe Hermann). Son prix de vente est de 19 euros.

Ce livre s'adresse en priorité à ceux qui veulent mieux comprendre le monde, les conditions de la création de richesses et les moyens optimum de leur répartition : les étudiants d'écoles de commerce ou en répa HEC, en économie et en économie politique.

Le scénario : l'école HEC envisage d'enseigner l'économie politique de façon indépendante, face à l'ENA, Sciences-Po et l'université. Pour tester son projet, l'école recrute trois équipes d'une dizaine d'étudiants choisis chacune et les fait travailler dans des ateliers : ce sont eux qui vont chercher et développer leurs thèses.

Visitez le blog, Amazon, Fnac, pbord, ...
   

 "Le Cours", édité par HDiffusion : 60% des lecteurs le recommandent

10 Mai 2012 : Résolutions adoptées

Dernières heures de présidence pour Bernard Soubirou-Nougue. Ici, le nouveau président, le vice-président et l'ancien président.

Un conseil mixte des sortants et d'important sang neuf Agrandir

Une liste "d'opposition" s'était présentée qui demandait à voter contre les conseillers sortants a longuement animé les débats de cette AG "ordinaire". Les membres de cette liste n'ont pas été élus. Les résolutions de gestion ont été adoptées par une majorité comprise entre 76 et 99%. La résolution n°47 a été adoptée à 73% des voix exprimées.
Commencés sous le signe de l'affrontement, les débats ont rapidement démontré la nécessité de discuter pour aboutir à des projets consensuels. Il était devenu clair, vers la fin des interventions, que TOUS les candidats auraient pu et dû être élus, dès lors qu'ils se seraient présentés individuellement et sans volonté d'éliminer les candidats de l'ancienne équipe.
27 Février 2012 : Assignation du Syndicat par 6 copropriétaires
Un texte relativement court et bien léché pour contester les majorités auxquelles n'auraient pas été présentées les résolutions de l'AG sur la nouvelle chaufferie.
Compte tenu du résultat très entier des votes exprimés, cette nouvelle procédure judiciaire est une expression de mépris envers ce projet, la copropriété et/ou ses représentants.
Les assignataires n'ont jamais rien proposé d'autre, donc pas de solution de rechange.

Notre résidence se trouve maintenant devant un double aléa :
- l'aléa de justice, personne ne pouvant se flatter de savoir ce que décideront le juge d'instance, le juge d'appel et, pourquoi pas, le juge de cassation ;
et
- l'aléa énergétique, personne ne pouvant non plus prévoir les revirements géopolitiques qui nous fermeraient nos accès au gaz naturel ou, au contraire, permettraient d'exploiter à bon compte des réserves françaises de gaz de schiste, que l'on dit prometteuses.

Ces incertitudes sur un facteur majeur de notre immobilier devrait avoir de profondes conséquences sur nos charges à court et moyen terme, ainsi que sur le prix de nos appartements pour les actuels vendeurs. Le président syndic a promis de nous chiffrer, selon lui, le coût de cette assignation. Il le fera dans la convocation à la prochaine AG à laquelle nous confirmons qu'il ne se représentera pas.

25 Février 2012 : Contestation de l'AG du 13/12 ...
Ce matin, le Président m'aperçoit, se dirige vers moi et me demande : "Tu es au courant ?" - "Au courant de quoi ?" - "Alors non. Tu ne sais pas encore que l'AG sur la chaufferie multi-sites et multi-énergies est contestée au titre de l'Article 25. Voilà. On en reparle après le week-end."
13 Décembre 2011 : l'AG adopte le nouveau projet de chaufferie
La salle du Théâtre de Fontenay était bien pleine et les copropriétaires se sont plus mobilisés qu'à l'habitude.
Les résolutions ont été votées sans qu'aucune question ne soit posée. Le débat a démarré ensuite. Les opposants au projet ont fait valoir le flou entourant la liste des autres "abonnés" au projet multi-sites de Dalkia, la clause de révision du prix du combustible, les nuisances et l'incertitude sur les prix futurs de l'énergie. Ils ont exprimé leur intention, toutefois non confirmée, de remettre en cause le résultat du vote si celui-ci ne leur convient pas, par une nouvelle assignation.
Le résultat des votes est un soutien à plus de 66% au projet présenté par le Conseil Syndical, contre seulement 36% favorables au projet alternatif. Quelques votes approuvaient en effet l'ensemble des résolutions.
Voyons maintenant si cette nouvelle décision de l'AG sera contestée en justice !
Incidemment, le Président Syndic a fait part à l'Assemblée de son désir de ne pas se représenter lors de la prochaine AG du mois de Mai 2012.
11 Octobre 2011 : Information nouveau projet de chaufferie

Le Conseil Syndical ayant convoqué les copropriétaires pour leur faire part du nouveau projet de chaufferie multi-sites, une centaine de personnes se sont rendues au Théâtre de Fontenay.
Les principales innovations concernent : 1) l'absence d'une nouvelle cheminée, celle qui existe suffisant apparemment, 2) les parties privatives (parkings) ne seront pas touchées, 3) plusieurs sources d'énergie, dont biomasse, biocarburants, gaz et co-génération, pourront être utilisées en fonction de la disponibilité, des prix de revient, de la réglementation et de la fiscalité.
C'est toujours Dalkia qui présente son projet et le Parc Montaigne qui est son principal partenaire, tant par son antériorité que par la localisation offerte et son poids déterminant pour la rentabilité de l'ensemble.
Par rapport à une solution "tout gaz", le nouveau projet devrait générer des économies croissantes avec le temps, grâce aux avantages de la biomasse : une énergie locale, dont le prix peut être négocié de nombreuses années à l'avance et qui devrait rester faiblement fiscalisé tout en étant plus sûr d'approvisionnement.
Les principales questions ont porté sur les pollutions prévisibles de ce projet : la construction pendant 18 mois, 3 à 5 camions de livraison de 30 m3 par jour, des vapeurs et des fumées en proportion du nombre de logements desservis, etc.

17 Juin 2011 : Décès de Jean-Jacques Lasserre, maire de FF
Nous avons le grand regret d'apprendre le décès de Jean-Jacques Lasserre, maire de Fontenay-le-Fleury. Ce fut un formidable responsable pour notre commune et un résident discret du Parc Montaigne. Nous adressons nos sincères condoléances à ses proches.
16 Juin 2011 : Résolutions adoptées

Les copropriétaires se sont déplacés nombreux ce jeudi soir pour l'AG ordinaire annuelle, mais surtout pour un éventuel débat sur les solutions de chauffage pour le Parc Montaigne.
Un quorum un peu supérieur à 50% a été atteint. Copropriétaires, ne boudez plus votre participation aux AG, surtout quand l'article 25 peut ou doit être invoqué. Faute d'un quorum suffisant, nous ne pourrions pas conduire les évolutions qui s'imposent à notre résidence. 
Ce jeudi, toutes les résolutions ont été adoptées, y compris celle présentée par des copropriétaires et demandant une nouvelle étude chaufferie biomasse, à 85%. 
Cette étude pourra peut-être relancer nos projets à la fin de cette année.
Le débat a bien eu lieu entre le Président Syndic et la salle. C'est Mr Charlin qui a exprimé l'opinion d'un "contestataire-assignataire". Sa motivation principale semble d'ordre juridique : il n'entend plus rester passif quand des décisions ne sont pas proposées aux majorités qualifiées qui sont prévues pour tout ou partie de leur contenu. Cette motivation a semblé sans commune mesure avec les conséquences à quelques participants. Pour sa part, le Président Syndic a souligné que les lois sur la copropriété avaient plus été faites pour la copropriété moyenne (12 lots par ensemble) que pour les grandes copropriétés comme notre résidence qui en compte plus de 1.000.
Enfin, le Président a informé du renouvellement du Conseil Syndical en 2012 et a fait un vibrant appel à candidature !
14 Juin 2011 : quelle(s) solution(s) chauffage fin 2012 ?
A deux jours de l'AG du 16 Juin, aucune solution chauffage n'a été étudiée en alternative de celle votée lors de l'AG du 14 Décembre. Celle-ci ayant été contestée, elle devient par là même caduque puisque les contrats passés avec l'opérateur devenaient sans objet dès le moment où l'AG était simplement contestée.

La phase judiciaire donnera raison aux uns ou aux autres, mais ne résoudra pas notre besoin d'une solution après le mois d'Octobre 2012. Il devient donc urgent que la recherche de projets soit relancée. Les copropriétaires ayant contesté l'AG du 14/12 ne proposent aucune alternative. La Commission Chaufferie du Conseil Syndical ne s'est pas réunie depuis 6 mois et le Conseil ne propose donc rien. Un collectif de copropriétaires a déposé une résolution demandant explicitement à votre Conseil Syndical de relancer l'étude d'une chaufferie bois qui ne serait plus contestable. 

Matière à débat le Jeudi 16 Juin à partir de 18h30 ?
   

28 Mars 2011 : Faut-il faire un grand débat sur la chaufferie ?
Les copropriétaires et les résidents s'interrogent à bon escient sur l'avenir des solutions de chauffage au Parc Montaigne. Des propriétaires vendeurs ont accepté des rabais de plus de 10% sur leur prix plancher depuis l'annonce de la contestation de l'AG du 14/12/2010. Des résidents de longue date envisagent d'accélérer leurs projets d'isolation ou d'installation d'une cheminée à haut rendement. Plusieurs ont avoué leur inquiétude devant la fragilité de telles décisions portant sur des projets qui ont nécessité deux ans de travail et qui portent sur une ressource essentielle du Parc Montaigne pour au moins deux décennies.

Rappelons que les AG du Parc Montaigne ne mobilisent que moins de la moitié des votants, en général et dans le cas de celle du 14/12/2010. 

Rappelons également que de nombreuses solutions sont envisageables, mais bien peu présentent un intérêt de sécurité, de confort et d'économies à la hauteur du projet présenté en Décembre. Les récents événements au Moyen-Orient et au Japon renforcent l'intérêt d'une filière bois, écologique, locale et largement indépendante des évolutions géo-politiques et des aléas nucléaires.

Nous nous trouvons à nouveau devant des choix. Chaque solution proposée est susceptible de nous diviser, entre ceux qui la souhaitent et ceux qui la refusent.

C'est la raison pour laquelle je vous pose la question aujourd'hui : faut-il un grand débat entre les résidents et les copropriétaires du Parc Montaigne pour faciliter le choix des prochaines études, des prochaines solutions, des prochains projets, par le Conseil Syndical ?
Si vous pensez qu'un tel débat, dans le respect mutuel des émetteurs d'opinion, est utile à notre résidence, faites le moi savoir, sans oublier de mentionner votre nom et votre adresse :
pbord@parcmontaigne.com 

Pour plus d'information, vous pouvez consulter le rapport, explicitant la problématique chauffage du Parc Montaigne, présenté au Président du Conseil Syndical le 10 Janvier 2009 (le webmestre, Patrick Bord).
   

25 Mars 2011 : Votre nouvelle hôtesse
Sabah était revenue après la naissance de son très beau bébé. Sabah est repartie.
Notre président-syndic a lancé un recrutement dont nous connaissons aujourd'hui le dénouement.
Votre nouvelle hôtesse bénéficie également d'un CDI et s'appelle Nargiste El Korsani. Tous nos voeux de réussite accompagnent notre nouvelle hôtesse !
22 Février 2011 : AG sur la chaufferie rendue caduque
Une assignation portée par Mr et Mme LOUVET (1 Ampère), Mr et Mme LACOUR (1 Gay-Lussac) et Mr CHARLIN (5 Arago) demande l'annulation de l'AG du 14 Décembre 2010 (voir ci-dessous). Les motifs invoqués sont les articles auxquels ont été présentées les diverses résolutions concernant le projet d'une nouvelle chaufferie. Les auteurs affirment que les résolutions auraient dû être prises à l'article 25, voire 26 pour certaines, alors qu'elles n'ont été présentées qu'à l'article 24. Pour les non-spécialistes, les articles de loi s'appliquant aux résolutions présentées portent essentiellement sur le pourcentage relatif et /ou absolu nécessaire pour adopter ces résolutions. Article 24 : une simple majorité relative suffit. Article 26 : une majorité absolue ou plus, jusqu'à l'unanimité des droits de vote, peut être exigée.

Quelles sont les conséquences immédiates de cette contestation de l'AG du 14 Décembre ?
Selon l'interprétation de la convention entre le Parc Montaigne et Dalkia faite par le président Soubirou-Nougué en conseil syndical, la contestation devant un tribunal rend caduque cette convention. En d'autres termes, il n'y a plus aujourd'hui de projet de chaufferie bois, ni de projet alternatif en dehors de la continuation des installations existantes.

Plus concrètement, cette contestation peut entraîner une simple perte de temps et des frais administratifs et juridiques supplémentaires. Elle peut également faire perdre des subventions pour lesquelles il existait un budget en 2010, qui ne seront probablement pas renouvelés en 2011 ni ensuite. D'autres scenarii portent sur des hypothèses de chaufferies nettement plus chères, tant en investissement qu'en exploitation, voire même sur un arrêt programmé du chauffage collectif pour faire place à un chauffage individuel. Certains copropriétaires voient dans le chauffage individuel la responsabilisation ultime pour les propriétaires d'isoler leur appartement et pour les résidents de faire plus attention à leur comportement, dans le sens du Grenelle de l'Environnement.

14 Décembre 2010 : Un grand débat avant les votes

Hotesses d'accueil et de dépouillement

Une salle pleine pour un long débat avant le vote final

Le dossier très technique présenté dans la convocation de cette AG sur le remplacement de nos systèmes de chauffage n'a pas découragé les copropriétaires, venus nombreux. Une majorité s'est déplacée pour s'informer tandis que certains sont arrivés avec l'intention de remettre le projet en question. Au final, le débat a permis de dépassionner un projet ambitieux et semé d'aléas quant à la satisfaction qu'il apportera in fine aux résidents. 
La principale constatation est que la majorité à laquelle le projet a été voté traduit le doute des copropriétaires tout en donnant les moyens au Conseil Syndical et à Dalkia d'entamer immédiatement les procédures, notamment le dépôt des divers dossiers (demandes de subventions, permis de construire).
4 Octobre 2010 : Le projet chaudière à bois est lancé
Le Conseil Syndical entérine la position de la Commission Chauffage. Il va maintenant y avoir suffisamment de réunions d'information pour recueillir un maximum d'opinions des copropriétaires et des résidents. Puis les auteurs de cette proposition finaliseront la convocation à l'AG spéciale de début Décembre.
30 Septembre 2010 : Nouveau propriétaire de la Librairie
Ce sont un père et son fils, MM. Jean-Michel et Thibaud FENEROLLE, qui reprennent la Librairie du Parc Montaigne. Ils n'envisagent pas de modifications majeures dans l'agencement ni dans l'offre de leur librairie, avec une exception notoire : ils veulent désormais rester ouvert le lundi toute la journée. Nous leur souhaitons beaucoup de réussite.
15 Juin 2010 : AG ordinaire annuelle
Notre assemblée générale annuelle (ordinaire) fut expédiée à un rythme rarement vu dans l'histoire de la copropriété : en une heure, les débats et les votes étaient terminés ! Coupe du Monde oblige, probablement des deux côtés de l'estrade. Une heure plus tard, les résultats tombaient, sans surprise : toutes les résolutions présentées par votre conseil étaient votées. Les votes positifs ont fait des scores compris entre 90 et 99 %, la grande majorité au dessus de 98% ! 
Qu'on se le dise : il n'y a pas et il n'y aura pas de problèmes non résolus au Parc Montaigne.
Restons cependant vigilant : notre président confirme à qui veut l'entendre qu'il ne sollicitera pas un autre mandat. Etre président syndic est un poste difficile, pas forcément gratifiant et certainement risqué. 
Candidats :  A vos marques !
12 Juin 2010 : Ouverture de la piscine
Comme chaque année, du second week-end de Juin jusqu'au second week-end de Septembre (compris), la piscine ouvre ses portes à ses résidents et à leurs invités. Nous n'en profitons pas pour vous remettre une photo de la piscine, vu le ciel d'automne de ce samedi. Vous trouverez de bien plus belles photos sous le soleil dans les articles des années précédentes (voir ci-dessous) !
11 Mars 2010 : AG sur travaux d'entretien et rénovation

Nos immeubles quadragénaires ont besoin d'une remise en forme : nouvelles normes électriques, moquettes, peintures, éclairage, sas, boîtes aux lettres, isolation, etc.
Après le changement de nos ascenseurs, dans un cadre favorable grâce au timing adopté par votre syndic coopératif, l'AG du 11 Mars s'attaquait donc à l'entretien et la rénovation des parties communes.

Les résolutions présentées par le Conseil Syndical ont toutes été approuvées, avec un score de l'ordre de 80% !
Outre la nécessité de la plupart des travaux, les propriétaires votant ont apprécié qu'on leur propose un package complet, garantissant contre des pannes et des travaux répétitifs, ainsi qu'un emprunt sur 10 ans pour financer de programme, au taux de 3,20%.

10 Avril 2009 : Une AG exemplaire

Le président de séance, le président syndic et le secrétaire de séance

Les résolutions présentées par le Conseil Syndical ont toutes été approuvées, de même que les  candidats ont été élus ou réélus à une très grande majorité des votes exprimés : + de 95% !
La copropriété peut se féliciter de ce renouvellement des conseillers syndicaux, une nécessité de premier ordre pour le conseil coopératif de cette grande résidence. 
De gros dossiers les attendent dès le Mardi 14 Avril !

12 Mars 2009 : Nouveaux conseillers syndicaux

Claude Millardet

Nous vous présentons aujourd'hui 5 candidats à la fonction de conseiller syndical, proposés à votre vote électif lors de la prochaine AG du 10 Avril.
Il s'agit, dans l'ordre des photos présentées ici de :
Madame Claude Millardet, square Lavoisier
Monsieur Michel Roger, square Lavoisier
Monsieur Jean-Claude Charbonnel, square Monge
Monsieur Albin Desnias, square Gay Lussac, et
Monsieur Emmanuel Durel, square Palissy

Michel Roger

Jean Marc Charbonnel

Albin Desnias

Emmanuel Durel

2 Janvier 2009 : Nos meilleurs voeux
La rédaction de ParcMontaigne.com vous présente ses meilleurs voeux. 
Que faut-il vous souhaiter pour 2009 ? Bien sûr une excellente santé, l'amour partagé et la prospérité.
Et pour le Parc Montaigne ? Qu'il vieillisse bien. Il a été déclaré en bon état et apte à au moins autant d'années de bons et loyaux services qu'il en a déjà effectué. Notre résidence devra probablement s'adapter à de nouvelles conditions, notamment la nécessité d'une moindre trace énergétique. Ceci fait l'objet d'une profonde réflexion de votre syndic coopératif et de cette rédaction.
29 Septembre 2008 : Horaires de remise des clés
Les résidents qui déposent leurs clés au bureau du SCR pour les conserver et les tenir à disposition en cas de nécessité, doivent savoir qu'ils peuvent les récupérer uniquement aux heures ouvrables suivantes :
Du lundi au vendredi, de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.
27 Septembre 2008 : Hôtesse d'accueil

Sabah, hôtesse d'accueil en l'absence de Martine

Cela fait maintenant plusieurs mois que Martine s'est vue obligée de suspendre son travail d'hôtesse d'accueil du Parc Montaigne pour des raisons de santé et nous lui souhaitons un prompt rétablissement.
Dans sa grande sagesse, notre président a décidé de recruter une nouvelle hôtesse en CDD pour recevoir les résidents et initier ou satisfaire complètement le traitement de leurs demandes. Il a fait appel à Sabah, dont vous trouverez le portrait sous ce lien.

19 Juin 2008 : Assemblée Générale

L'AG 2008, ne comprenant aucun enjeu d'importance, s'est tenue dans une atmosphère sereine et a été "expédiée" dans un temps record. Toutes les résolutions présentées par le Conseil Syndical ont été adoptées avec une très large majorité. La résolution 24, présentée par la Brasserie Le Montaigne, a été adoptée avec 73% des voix. La résolution 25, présentée par des copropriétaires, a été jugée redondante avec une autre résolution destinée à étudier la rénovation intérieure et rejetée.

Bernard Soubirou Nougué, dans sa nouvelle fonction de président syndic

Saisie des choix des copropriétaires

Une assemblée studieuse

6,7,8 Juin 2008 : Espace Roger Manciot, pot,ballade

Pause café à Rennemoulin au milieu de la ballade dominicale

Le Vendredi, la Résidence inaugurait l'Espace Roger Manciot (voir ci-dessous). 
Le Samedi, le Conseil du Quartier de la Plaine offrait un apéritif à tous les résidents, auquel le Maire Jean-Jacques Lasserre s'est joint. 
Le Dimanche, le même Conseil organisait une promenade de 2 heures vers Rennemoulin (notre photo), sous le soleil et dans un décor printanier particulièrement riche.

17 Mars 2008 : Espaces Verts et Entretien

Yves Waringuez a demandé au Conseil Syndical de mettre fin à ses fonctions et responsabilités. 
Il a été président de la Commission Espaces Verts pendant de nombreuses années et nous lui rendons crédit des magnifiques paysages qui s'offrent à nous dans les squares et allées, en toutes saisons.
Votre Conseil a élu Martine Duranthon présidente de cette commission qui comprend également l'Entretien.

Martine Duranthon

18 Février 2008 : Espace Roger Manciot

ESLPM : aire de jeux

Votre conseil syndical a décidé de donner le nom de son ancien président syndic, Roger Manciot, à l'Espace Sport et Loisirs du Parc Montaigne (ESLPM) en reconnaissance des services apportés à notre résidence.
Il s'agit là de la plus haute considération que pouvait apporter le Conseil, au nom de tous les copropriétaires, à un responsable qui a défendu leurs intérêts en améliorant constamment la résidence.

15 Décembre 2007 : Décès de Roger Manciot

Nous avons le très grand regret de vous faire part du décès de Roger Manciot ce Samedi matin, à l'issue d'une longue maladie.
Roger Manciot s'est dévoué pour notre résidence depuis de nombreuses années, exerçant notamment les responsabilités et les charges de président syndic bénévole jusqu'au passage de témoin le 15 Novembre dernier.
Ses funérailles auront lieu à l'église de Fontenay-le- Fleury ce Mercredi 19 Décembre à 16 heures.

Roger Manciot, présidant l'AG de 2002

15 Novembre 2007 : Bernard Soubirou Nougué Président

Roger Manciot a aujourd'hui donné sa démission de Président Syndic. Bernard Soubirou Nougué a été élu à cette responsabilité par l'ensemble des conseillers syndicaux présents. Le règlement de copropriété imposant un vice- président, Roger Manciot s'est porté candidat à cette fonction et a été élu à l'unanimité. Roger Manciot a également accepté de prendre la responsabilité de la Commission Finances, une charge assez prenante, précédemment assurée par BSN.

Visitez nos Archives 2000-2001      Visitez nos Archives 2002-2007           Proposer un article

 

parcmontaigne.com  :  le portail local des propriétaires et résidents du Parc Montaigne, à Fontenay le Fleury (Yvelines),  de leurs amis, commerçants et prestataires de services.  Adresser un mail au SCR Parc Montaigne.
Auteur : Patrick Bord. Copyright Patrick Bord 1999-2010.